L'instinct de poursuite

Le chien possède l'instinct du chasseur. Si quelque chose bouge, il se lancera à sa poursuite. C'est une réponse instinctive. Les jeux de  poursuite lui procure des sensations intenses et stimulantes. Il ne manque jamais une occasion d'amorcer une poursuite, et il y trouve une grande source de plaisir.

Parfois, il peut réagir de façon agressive et grogner. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce comportement :
  • Votre chien veut affirmer son rôle de dominant. Il dirige alors son agressivité vers des personnes extérieures à sa meute.  Selon l'endroit, exigu ou non, voir des gens courir à côté de lui peut ne pas lui convenir ou le surprendre ( si le coureur arrive par derrière par exemple). Il n'aime pas en général, les individus qui courent ou qui crient. Il essaie de rétablir l'ordre en grognant.
  • Il peut aussi exprimer sa crainte car il ne comprend pas l'activité du coureur et le perçoit comme une menace potentielle.
  • Il obéit à son instinct de chasseur. La poursuite est alors un réflexe.

C'est pourquoi, le maître doit toujours conserver la maîtrise de son chien afin de ne pas menacer sa sécurité et celle des autres. Il n'est jamais à l'abri d'un écart de comportement de la part de son animal. Il est important que votre chien soit tenu en laisse dans la rue. Lorsqu'il est devant vous, il comprend qu'il peut foncer sur ce qui l'intéresse. Pour empêcher votre chien de sauter sur une personne, il faut le maintenir à hauteur de votre jambe ou derrière vous. Vous serez davantage maître de lui.