Le chiot à la maison

Dès son arrivée à la maison, le chiot est capable d'apprendre bien des choses et souvent à notre insu... A 2 mois ou huit semaines (pas plutôt car le chiot doit être sevré, et imprégné correctement pour qu'il s'identifie à l'espèce canine), le chiot vient bouleverser nos habitudes et c'est peu dire...

Pour autant, il apprend. Comme un enfant, l'éducation doit se faire en douceur, mais avec persévérance et sans laxisme : patience, douceur, fermeté ..et  en fonction de ses disponibilités physiques. Un chiot est rarement propre avant 4 mois, car ses sphincters ne sont pas développés. Patience donc...

Pour l'obéissance, et les ordres de base, il apprend très vite et oublie aussi vite. Donc, il faut savoir en douceur, avec beaucoup d'encouragement et de récompenses, lui apprendre : assis, debout, couché ... Quelques minutes par jour, car leur capacité de concentration est limitée... mais le plus tôt est le mieux : comme l'apprentissage des langues étrangères chez l'humain. C'est très facile avant sept ans, très compliqué à 77 ans.